Technique Paratonnerre

Les ennemis naturels des systèmes de pesages, qui sont composés d’éléments électroniques robustes, sont la foudre et les surtensions. Des recherches scientifiques ont prouvé que des dégâts sont possibles si la foudre tombe dans un périmètre de 300m autour du centre géométrique du tablier.

Les dangers de la foudre

Les surtensions créées par la foudre détruisent les capteurs de pesage qui sont au cœur du système de pesage. Soit les films plastiques des résistances qui mesurent la flexion, soit les films plastiques qui connectent les résistances au boitier sont abimés. L’étendu des dommages n’est pas toujours la même parfois le capteur peut être complètement endommagé, d’autres fois seul les films sont décollés et/ou abimés. Même les faibles dégâts peuvent fausser les résultats et ce même plusieurs semaines après la tombée de la foudre.

 

Les appareils de mesure ou les autres périphériques (imprimante, lecteur de cartes) peuvent aussi être endommagés. Les faibles dégâts directement après l’accident peuvent mener à des erreurs d’affichage. C’est pourquoi il est d’une importance cruciale de vérifier les circuits imprimés.

Un paratonnerre adapté

Au moment de choisir si le système doit être entièrement ou en partie protégé, il est important de prendre en considération des paramètres comme : la fréquence des orages, les couts occasionnés par les temps d’arrêts et les frais de remplacement ainsi que les exigences des assurances.

Paratonnerre externe

Il s’agit ici d’une mise à la terre d’un point désigné (bâtiment environnant ou mat). Sans autre mesure de protection la tension électromagnétique occasionnée par la décharge au sol provoquerait quand même des dégâts aux installations. Ce genre d’installation présente donc plutôt un risque supérieur en attirant la foudre.

Paratonnerre interne

Le paratonnerre interne consiste en une compensation des potentiels par une cage de Faraday reliée à la terre. Une cage de Faraday est aussi mise en place autour des autres installations en plus du tablier (indicateurs, borne d’utilisation, etc.) de manière à toujours équilibrer le potentiel dans tout le système. Une compensation du potentiel est déjà présente dans tous les ponts bascules de PAARI® Waagen- und Anlagenbau GmbH & Co. KG. Toutes les connexions externes sont des sources de surtensions c’est pourquoi la mise à terre doit être faite à l’entrée de chaque cage de Faraday.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez votre navigation sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations.